Reportage d’un accueil au Barzakh par Al khalifa

*Reportage d’un accueil au Barzakh*

Qui n’a jamais imaginé cette cérémonie d’accueil

Dans les espaces de barzakh qu’il venait de rejoindre

Ce mercredi ou il venait de franchir le grand portail

C’etait sûrement la fête, le nouveau n’est pas des moindres

C’est une âme illuminée qui n’a cessé de titiller les sommets

C’est une âme certifiée dans l’aristocratie justifié

C’est Cheikh Ahmad Tidjanie Maktoul, le nouvel invité

L’accueil doit être chaleureux, cet homme l’a mérité

Oh! que cet accueil va être des plus merveilleux

Avec le sceau des prophêtes, Mouhammad, ce choix de Dieu

De tous les autres prophêtes qui ont bonifiés les milieux

Jesus sera heureux de rencontrer celui qui a tenu son sac

Les compagnons de Moustapha y seront sans trac

Aboubacar oumar ainsi qu’Ousmane aux deux lumières

Alioune qui a clos les khalifas rachidounas se pointera en clair

J’imagine la ligne des hommes de Dieu à cet accueil

Aussi longue et riche d’hommes de Dieu sans aucun seuil

Son homonyme Al Makhtoum aussi heureux que jamais

De retrouver à ses côtés son binôme, son choix adoré

L’excellent Cheikh Omar le guerrier et le grand Hadj Malick

Tous à la cérémonie pour cette âme aussi prolifique

J’imagine le sourire légendaire aux lévres de Mame Khalifa

Avec ce regard sublime porté à celui dont il a légué le califat

Mame Dabakh, Deux Hadj Mansour et d’autres érudits

Seront présents pour ce grand moment de haut crédit

De l’autre côté, j’imagine Serigne Alioune l’administrateur

Seydou Nourou et Abdoul Hamid Kane ces valeurs

Serigne Mounirou, Baye Omar et d’autres disciples

La liste est longue entre admirateurs et condisciples

Les Maria, Fatima Zahra, Assya et Aicha seront dans les rangs

Ainsi que les soxna Astou Kane et Sophie Dème. c’est craquant

Ah que les cadets partis avant lui seront contents

De recevoir ce grand père declaré, ce pertinent

Al Domoro l’italien ne ratera pas ce grand évènement

Si solennel et que aucun être de valeur ne sera absent

On dira peut être “hazaa rassouloul lahi yawma nouzoulihi”

Avec sa splendeur “moutaxalidane bil haxi wal bourhaani”

Ces êtres et ceux qui l’ont admirés et partis avant lui

Verront une phosphorescente lumière d’une âme qui reluit

Certains dans la haie d’honneur, tapis rouge vers la trône

Où loge Seydouna Mouhammad, faisant briller la zone

Al Khalifa🖋❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php